Comment choisir sa plaque vitrocéramique ?

Conseils pour choisir sa plaque vitrocéramique ?

La plaque de cuisson est un outil très important dans la cuisine de tout le monde en raison de sa praticité et de sa simplicité. Elle offre plusieurs avantages à ses utilisateurs et est très utile. Sur le marché, on distingue une gamme variée de plaques, mais les plus prisées sont les plaques vitrocéramiques qui existent en plusieurs types ayant un fonctionnement bien spécifique.

Le choix de sa plaque vitrocéramique n’est donc pas des plus aisé parce qu’il faut tenir compte de certains critères tout en ayant à l’esprit les différents types de plaques vitrocéramiques qui existent.

Quels sont les critères de choix de sa plaque vitrocéramique ?

Pour faire un bon choix de sa plaque vitrocéramique, vous devez tenir compte de certains paramètres très importants. Sans le respect de ses critères lors du choix de son appareil, vous risquez de mal choisir et de vous en vouloir après.

Tout d’abord, vous devez être en mesure de déterminer le type de plaque vitrocéramique qui répondrait le plus à vos besoins : la plaque à foyer halogène ou celle à foyer radiant.

L’autre critère le plus important ici est celui de la sécurité. Vous devez veiller à ce que votre choix soit porté sur un appareil répondant aux normes de sécurité. C’est-à-dire que la plaque vitrocéramique doit disposer de voyants lumineux qui indiquent la chaleur de la plaque, d’un système anti débordement, d’un système de verrouillage des fonctions qui vous permet de ne pas allumer par mégarde votre appareil et d’un système anti surchauffe.

Quels sont les différents types de plaques vitrocéramiques qui existent ?

On distingue généralement deux types de plaques vitrocéramiques qui sont : les plaques vitrocéramiques à foyer radiant et les plaques à foyer halogène.

  • La plaque à foyer radiant fonctionne à température constante et est très pratique pour vous permettre de faire mijoter vos plats. Cette plaque est dotée de résistances qui sont placées sous la vitre et qui fonctionnent par conduction par ce qu’on appelle rayonnement. Elle utilise le courant électrique pour cette fin.
  • La plaque vitrocéramique à foyer halogène est, quant à elle, dotée de lampes à filaments de tungstène placées dans un réflecteur sous la vitre vitrocéramique. Ces lampes concentrent l’énergie produite et la renvoient vers le haut sous la forme d’une lumière infrarouge.

 

Retrouvez notre dernier article sur le cadre photo numérique.