utiliser sondeur

Comment utiliser un sondeur à poisson ?

Le sondeur à poisson est un accessoire utilisé par les pêcheurs pour détecter les meilleurs points de pêche. Pour cela, il faut qu’ils sachent l’utiliser. Si vous voulez utiliser un sondeur à poisson, vous devez être capable de l’interpréter. Cependant, avant de recueillir les informations à analyser, vous devez réussir à installer convenablement votre sondeur à poisson.

Les réglages du sondeur à poisson

Avant même d’installer votre sondeur à poisson dans votre bateau, vous devez y faire quelques réglages. Si vous êtes un professionnel, cette première étape ne vous servira pas à grand-chose. Mais si vous êtes un débutant, vous devriez prendre du temps pour cela.

Il faut noter que le mode choisi par les professionnels est le mode « automatique ». Ce mode déterminera les différentes options. Pour s’y adapter et surtout, si vous ne voulez pas être surpris en pleine mer avec des comportements étranges de votre sondeur, vous devez le tester avant.

A visiter : Ce site web

Si vous n’êtes pas un professionnel, il ne vous est pas conseillé de choisir le mode « automatique » parce que vous ne vous habituerez jamais à la machine. Alors vous devez choisir :

  • La langue de l’appareil
  • La profondeur souhaitée : cela déterminera la limite verticale au-delà de laquelle la sonde fonctionnera.
  • Les unités de mesure : la température, la profondeur, la distance.
  • Les styles d’affichage : les couleurs de chaque élément affiché, l’affichage du fond ou non, le degré de zoom, etc.
  • Les autres options exceptionnelles : parmi ces options, il y a par exemple l’option Fish ID qui a pour ambition de détecter et identifier les types de poissons.

Une fois tous ces réglages effectués, vous pourrez installer votre sondeur sur votre bateau.

L’installation du sondeur

Le sondeur se connecte soit au tableau d’affichage, soit il est fixé au bateau. Dans l’un ou l’autre des cas, le sondeur est connecté à une sonde qui, elle, est immergée et dirigée vers le côté où vous voulez prospecter. Il faut faire attention à ne pas perdre la sonde dans l’eau. Pour cela, vous devez bien la fixer.

La sonde doit être immergée assez profondément et loin des hélices, pour éviter de capter des signaux inutiles. Vous devez choisir de l’installer à l’avant ou à l’arrière du bateau. Cette installation n’est pas complète, si vous ne percevez rien sur le sondeur. Une fois que le sondeur commence à émettre, vous pouvez commencer la prospection.

A visualiser aussi : Comment faire durer son tuyau extensible ?

L’interprétation du sondeur

Une fois la prospection entamée, vous devez être capable d’interpréter ce que vous voyez sur l’écran. Il y a différentes formes à repérer :

  • Les poissons : à l’arrêt, il est représenté par une petite ligne ; en mouvement, il est souvent représenté par un arc.
  • Les bancs de poisson : il a une forme sombre et arrondi.
  • Le fond : il s’agit de la partie inférieure de l’écran. Souvent il est droit et très foncé.
  • Les types de poisson : il s’agit du cas particulier de l’activation de l’option FISH ID de votre sondeur. Souvent erroné, il faut faire attention à ne pas trop s’y fier.

Une fois l’interprétation achevée, vous pouvez pêcher ou continuer à prospecter en marquant au GPS ou sur une carte, les meilleurs points de pêche.

Voir le meilleur sondeur de peche deeper