test-rafraichisseur-air-2018

Les différentes fonctionnalités des rafraichisseurs d’air

Les rafraichisseurs d’airs sont devenus des appareils indispensables durant les périodes de canicule. C’est une alternative efficace contre la chaleur qui ne cesse de monter de plus en plus. Conçu comme le ventilateur, cet appareil propose multiples fonctions à part rafraichir l’air ambiant dans votre demeure. Si vous souhaitez en avoir un chez vous, ces quelques conseils vous seront bénéfiques. Sa fonctionnalité ainsi que ses avantages et inconvénients sont bons à savoir.

Refroidisseur d’air : comment ça fonctionne ?

Un refroidisseur d’air ou plus connu sous l’appellation « rafraichisseur d’air » est un appareil servant à abaisser la température dans une pièce d’une habitation ou d’un local. Son fonctionnement est simple : il reproduit le processus de refroidissement par évaporation. Ce phénomène n’est pas nouveau, il s’explique par le fait qu’un liquide s’évapore dans l’air ambiant, et cet air se refroidit. Le rafraichisseur d’air est équipé d’un réservoir d’eau froide (ou en bloc de glace), d’un filtre et d’un tampon en cellulose. Le filtre aspire l’air chaud de la pièce et le projette en passant par le tampon humidifié en permanence.

Il existe 3 catégories de rafraichisseurs d’air : le brumisateur d’air, le domestique et le traditionnel. Ces trois types de refroidisseurs fonctionnent de la même manière mais leur différence est dans la capacité de réservoir. Certains modèles sont multifonctions et servent de ventilateur, d’humidificateur, de purificateur ou encore d’ionisateur d’air.

A lire aussi : Voir l’article de ohmymag.com

Rafraichisseur d’air : avantages et inconvénients

Nombreux sont les avantages de cet appareil refroidissant. Il est écologique et économique : le phénomène physique qu’il reproduit est entièrement naturel. Il fonctionne à l’électricité ou sur batterie, le risque de détérioration de l’environnement est quasi inexistant. La consommation avec cet appareil est nettement moins par rapport aux autres équipements comme la climatisation puisque cette dernière consomme 20 fois plus. En plus, on ne risque pas d’attraper un rhume en utilisant cet appareil car le refroidissement adiabatique ne produit pas de choc thermique.

A voir aussi : Comment choisir son imprimante wifi

Le rafraichisseur d’air possède aussi quelques points négatifs à prendre en considération. En effet l’appareil nécessite un entretien comme tous les appareils électroménagers. Le filtre ainsi que le réservoir d’eau doivent être maintenus propres pour le bon fonctionnement du dispositif. Pour bien comparer les rafraichisseurs d’air nous vous conseillons le site rafraichissonsnous.  Il est aussi recommandé de changer le tampon d’humidification au moins une fois par an, mais cela dépend de la fréquence d’utilisation. Ainsi, on ne rencontre pas les problèmes de mauvaises odeurs ou le dépôt de calcaire ou encore la multiplication rapide des bactéries.

Utilisation de rafraichisseur d’air

En général, lorsque vous achetez un refroidisseur d’air, il est toujours muni d’une notice d’emploi. C’est important de la lire et de suivre les conseils d’utilisation avant de faire quoi que ce soit afin d’éviter une fausse manipulation ou autres. Par exemple, il n’est pas conseillé de mettre le dispositif près de toutes sortes de source de chaleur comme le four ou la cheminée, etc. Il est aussi conseillé de garder l’appareil loin des autres appareils ménagers électriques afin de ne pas créer des perturbations électromagnétiques.