oscillosope numérique

Explication sur l’utilisation d’un oscilloscope !

Un oscilloscope est un appareil pour mesurer la tension afin de visualiser un signal électrique qui varie au cours du temps. À l’aide d’un oscilloscope, on peut regarder les variations de la tension pour connaître sa spécificité (tension alternative ou continue). Il y a deux sortes d’oscilloscopes à savoir l’oscilloscope analogiques et l’oscilloscope numérique. La différence entre les deux appareils est le fait que l’oscilloscope analogique ne peut observer que des tensions périodiques contrairement à l’oscilloscope numérique.

Fonctionnement et utilisation d’un oscilloscope analogique.

Cet oscilloscope est composé d’un tube cathodique, sur lequel le signal mesuré sera visualisé. Lors du calcul, l’oscilloscope affichera deux composantes à savoir une composante horizontale et une verticale. La composante horizontale s’affiche sous forme d’abscisse. Cette abscisse est le temps en mode XY et assure la visualisation des caractéristiques de dipôle et la visualisation d’un déphasage entre deux tensions sinusoïdales. Elle génère une courbe, sur laquelle on peut tracer la caractéristique du moteur électrique et définir les variateurs électroniques de vitesse utilisés. Pour pouvoir mesurer la tension, il faut tout d’abord brancher l’appareil sur le secteur par le bouton marche/arrêt. Il faut ensuite s’assurer du bon réglage de l’appareil. Pour ce faire, il faut vérifier les boutons pour voir si elles ne sont pas enfoncées. Il faut ensuite concentrer le signal (le centrer) sur l’écran en le réglant à la verticale et à l’horizontale sur les deux voies disponibles (voie 1 et 2). Après, il faudra appuyer sur le bouton de masse. Enfin, il ne reste plus qu’à visualiser le signal sur l’écran en observant les oscillations. La luminosité de l’appareil est réglable grâce à ces deux boutons de réglage d’écran.

à Voir aussi : Entretenir et utiliser son destructeur de documents

Fonctionnement et utilisation d’un oscilloscope numérique.

L’oscilloscope numérique visualise des signaux numérisés grâce à un convertisseur analogique-numérique. C’est donc un oscilloscope qui couvre à la fois les rôles d’un oscilloscope analogique suivi d’autres capacités supplémentaires. Premièrement, cet appareil dispose de sauvegarde de données comme ça, on pourra transférer les informations vers une clé USB ou un ordinateur. En supplément, l’oscilloscope numérique permet l’enregistrement et la visualisation des signaux avant le déclenchement grâce à un système pré-déclenchement. Elle assure également la création d’une valeur moyenne, le calcule de temps de montée, de l’amplitude, de la fréquence et de l’oscillation. Il a un réglage automatique au niveau des signaux inconnus et est capable de calculer la différence entre les canaux. On peut dire que l’utilisation de cet instrument de mesure est facile, mais il existe également des sites qui proposent des tutos afin de bien l’utiliser. En général, l’utilisation de l’oscilloscope numérique se fait par le réglage des voies 1 et 2, la base de temps, la synchronisation du signal, la transformation de ce dernier et enfin le calcul de la tension. L’oscilloscope numérique dispose de trois parties. La première partie qui se rapproche plus de l’écran est la partie pour le réglage des signaux verticales (la tension). La partie du milieu servira à régler la base du temps (pilote de la déviation horizontale) et la dernière partie sert de déclenchement. D’abord, il faut activer les deux voies (1 et 2). La valeur du calibre s’affichera sur l’écran. On peut après régler la base de temps grâce aux boutons du milieu. Pour synchroniser le signal, il faut appuyer sur le bouton menu et synchroniser le signal vis-à-vis des deux voies.

à Voir aussi : physique-chimie

Pour aller plus loin et voir nos sources venez voir ce lien.