pêche de chevesne

La pêche de chevesne, un sport fatigant

Depuis plusieurs années, la pêche de chevesne n’est plus considérée comme un passe-temps, mais plutôt comme une activité sportive. Que savez-vous de la pêche de chevesne ? Quelle que soit la réponse à cette question, nous vous proposons cet article qui dit tout ce qu’il y a à savoir sur la pêche de chevesne.

La pêche de chevesne : que peut-on dire ?

Considérée comme une activité d’été, la pêche de chevesne est très passionnante, mais aussi très épuisante. Pour être un pêcheur de chevesne professionnel, il faut bien du temps et surtout beaucoup de patience. Poisson peu coloré et efflanqué, le chevesne appartient à la famille des cyprinidés.

Présents dans presque tous les fleuves de France, les chevesnes sont des poissons brutaux et voraces. D’une gloutonnerie extrême, il faudra utiliser un leurre pour réussir à les capturer. Pour ce faire, vous pourrez utiliser des sauterelles, des grains de raisons, des vers et bien d’autres leurres pour réussir la capture de ces poissons.

Pêcher en surface ou à la mouche, la capture d’un chevesne n’est pas chose si facile. La pêche du chevesne est à la fois pêche et une chasse, car il vous faut de l’habileté et du dynamisme pour réussir une telle tâche. Vous devez donc lancer votre ligne sur longue distance et surtout très vite.

Dans certains cas, vous pratiquerez une pêche à la dandinette. Ici, vous serez obligé de vous cacher dans les branches qui bordent les rivières pour réussir une belle prise dans sa chute, votre ligne ne doit procurer qu’un effleurement, au risque de faire fuir tous les chevesnes.

A découvrir : https://www.ouest-france.fr/mer/peche/

La pêche de chevesne : que dire d’autre ?

Bien que ce poisson ne soit pas très apprécié du point de vue culinaire, la pêche du chevesne procure beaucoup d’adrénaline. Au cours de la pêche, le pêcheur doit faire très attention au soleil, car celui-ci doit être en face de vous au risque de que votre ombre ne soit perçue par les poissons. Vous devez être le plus discret possible afin de ne pas être remarqué par le poisson.

Vous devez lancer au chevesne un leurre à près de 50 cm afin que ce dernier ait le temps de le voir et de réagir. Dès que c’est fait, continuez à lancer le leurre jusqu’à ce que le poisson atteigne la berge. Agréable à pêcher aux leurres, le chevesne vous procure de très belles sensations et vous permet de travailler à chaque fois vos techniques de pêche.

A visiter aussi : Comment choisir son longboard ?

Bon à savoir

La pêche du chevesne demande de la concentration. C’est une activité sportive épuisante, mais passionnante. Elle exige du dynamisme et de la rapidité. Pour pêcher le chevesne avec un leurre, vous avez le choix entre un leurre souple et dur.

Qu’il soit dur ou souple, veillez toujours à ce que votre leurre soit de petites tailles. Votre matériel doit être ultra léger pour une pêche facile. La pêche au chevesne est un travail de longue haleine qui demande de la méticulosité. Pêcher dans le silence est la règle d’or pour une bonne prise.

www.poisson-volant.fr/guide-dachat-du-meilleur-materiel-de-peche-aux-leurres-en-eau-douce/