Les différents types de sécateur rencontrés sur le marché

Le sécateur est un outil de jardinage des plus pratique et des plus utilisé par les gens au quotidien, et ce, depuis son apparition. Et ce succès lui a permis de trouver les fonds nécessaires pour son évolution, qui s’est avérée fructueuse, et qui a donné naissance à différentes variantes de sécateur, réparties en deux catégories, qui sont :

Les sécateurs classiques ou manuels

Dans cette catégorie, on note les premiers types de sécateur qui ont façonné le marché, et qui sont encore les plus visibles dans la plupart des foyers de nos jours. Pour cela, on cite premièrement, le sécateur à lame tirante, qui est incontestablement le premier type de sécateur que l’on a vu sur le marché, et qui reste le coup de cœur des vignerons et des arboriculteurs. Ensuite, il y a le sécateur ergonomique, qui se distingue de son prédécesseur au niveau du design, étant donné qu’il a été conçu, selon les critiques reçus par le sécateur à lame tirante. Puis, il y a le sécateur de force, avec ses longues poignées, et qui se fait appeler sous différentes manières, comme l’élagueur ou le coupe branche, ainsi que l’ébrancheur, ou bien la pince de force. Il ne faut non plus oublier l’échenilloir et sa capacité à pouvoir couper une branche en hauteur, sans avoir à utiliser une échelle. Ainsi que les sécateurs pour amateurs, entre le sécateur à enclume et le sécateur à crémaillère.

Voir ici pour plus d’informations

Les sécateurs à assistances

Dans cette deuxième catégorie, on distingue les sécateurs de nouvelle génération, ceux qui ne nécessitent plus aucune pression manuelle de la part de l’utilisateur, mais qui se fait actionner par un bouton. On note pour cela le sécateur pneumatique, qui à l’image de son nom, se base sur l’utilisation de l’air comprimé pour actionner ou enclencher la coupe. Cependant, il y a aussi le sécateur électrique, qui se base sur les mêmes procédés de coupe que le pneumatique, à l’exception de son alimentation. Sachant qu’en alternative à l’air comprimé, il se sert de circuit électrique pour s’actionner, ce qui sera alimenté par une batterie, et qui offre nettement plus d’autonomie.

Il est assez normal que les gens puissent se perdre dans le choix de leurs sécateurs de nos jours. Pourtant, en définissant ses réels besoins, il devrait être facile pour tous de faire son choix.

Lire aussi : Pour quels travaux utiliser une perceuse colonne ? / Utilisation d’un scarificateur pour son jardin