maison en container

La maison container : c’est bien isolée ?

L’isolation de sa maison est une option conséquente à ne pas négliger, surtout quand on parle de maison en conteneurs. S’il n’est pas isolé correctement, le conteneur ne sera pas rentable à long terme car il sera susceptible à la condensation qui conduira à la corrosion ou à la moisissure. Aussi votre maison sera soit extrêmement chaude, soit extrêmement froide. Alors comment bien isoler votre maison container ?

Cela dépend de votre milieu

Avant de choisir les méthodes à utiliser, vous devez d’abord différencier les conditions climatiques pour pouvoir adopter les méthodes adaptées. Si votre climat est plutôt chaud et sec, vous n’aurez besoin que de peu d’isolation qui consistera à garder la fraîcheur de votre conteneur. Par contre, si l’atmosphère est plutôt froide, vous aurez besoin de beaucoup d’isolation pour conserver la chaleur de votre maison container et pour la protéger contre la condensation. Enfin, si ce milieu est aussi sujet à l’humidité et à beaucoup de pluie, il y a une méthode d’isolation qui convient à ce type de climat notamment la mousse isolante.

à Voir là : Quelle taille pour ma peluche géante ?

Evitez les méthodes traditionnelles

L’isolation de l’intérieur en laine en natte, que ce soit en fibre de verre ou de roche, favorise la condensation menant à la corrosion sur les parois internes en raison de l’humidité s’y infiltrant. Il est mieux d’isoler la maison avec de la mousse isolante comme la mousse polyuréthane ou le PUR projeté. Ce matériau isolant adhère facilement aux parois, et il permet efficacement de toutes les rendre imperméables aux liquides et aux vapeurs.

Préférez les méthodes modernes et efficaces

Il y a plusieurs manières d’isoler votre maison container, et en général, elles sont en deux catégories : l’isolation par l’extérieur et l’isolation par l’intérieur.

La première, c’est-à-dire l’isolation extérieure, est devenue préférable à la seconde et plus efficace que celle-ci. Elle assure l’enveloppement de la maison et permet d’éviter les déperditions d’énergie et pertes d’espace intérieur.

Avec la méthode d’isolation extérieure, l’épaisseur du mur isolant n’impose pas de problèmes car l’espace intérieur n’est pas limité. Plus onéreuse mais plus efficace, elle permet de gérer mieux les ponts thermiques, assure la protection contre des intempéries, et permet également de donner n’importe quel type de façade à la maison container.

à Voir là : ce site

Dans les différents types d’isolants, vous pouvez soit l’appliquer à la bombe ou au rouleau, soit utiliser un type écologique comme les cartons à œufs. Mais le meilleur est de loin le type d’isolant pulvérisé, comme la mousse polyuréthane ou le PUR pulvérisé. La mousse est évidemment pour l’intérieur tandis que la peinture pour l’extérieur.

Le PUR assure l’imperméabilité de toutes les parois internes avec une facilité d’adhésion, permettant ainsi d’éviter la condensation. Il se solidifie en deux ou trois minutes et s’attache rapidement aux matériaux, et il est économique car il couvre et isole parfaitement en même temps grâce à sa capacité expansive. Etant donné que les conteneurs sont transportables, la mousse à cellules fermées est recommandée en raison de sa résistance aux mouvements. Avec ce type d’isolant, vous n’aurez plus à vous inquiéter des ponts thermiques.

Venez voir nos sources : www.maison-container.info/