Quand faut-il aiguiser son rasoir coupe-choux ?

Vous rasez votre barbe à l’ancienne avec le traditionnel coupe-choux ? Alors, vous aussi vous savez que pour conserver un tranchant optimal de l’objet, il faut passer par l’aiguisage. Vous savez peut-être comment aiguiser votre rasoir coupe-choux mais que vous vous demandez s’il vraiment est indispensable de pratiquer cette corvée chaque matin? Dès le début, on vous assure qu’il n’est pas forcément nécessaire d’aiguiser votre rasoir coupe-choux tous les jours. Effectivement, cette opération doit être faite mais ne doit être effectuée ni trop tôt ni trop tard, il faut attendre le bon moment. Quand faut-il exactement aiguiser son rasoir coupe-choux alors? Ces tests vont sans doute vous aider à savoir le bon moment.

Tester-le en vous rasant

Et oui, rien qu’en se rasant, vous pouvez savoir tout sur la lame de votre rasoir coupe-choux. D’un côté, si la lame n’a pas besoin d’être aiguisé, vous allez être à l’aise en effectuant le rasage et une bonne sensation de coupe sur les poils. De l’autre côté, si vous sentez qu’elle tire sur les poils, cela signifie qu’il faut passer par l’aiguisage, dans le cas contraire, vous allez comprendre que la lame est trop tranchant si votre rasoir coupe-choux irrite votre peau. Evidemment, cette solution n’est pas l’idéale vu que l’on ne peut constater le problème qu’après que l’opération a débuté quelques instants et que le rasoir coupe-choux nous fasse mal ou que notre peau s’irrite. C’est pourquoi, les autres tests ci-dessous sont aussi à considérer pour savoir quand l’aiguiser.

Tester la coupe d’un cheveu unique

Certes, c’est un peu bizarre mais c’est aussi un très bon moyen pour savoir si votre rasoir coupe-choux n’a pas besoin de passer par l’aiguisage. Pour ce faire, serrez un peu les dents et arrachez un cheveu sur votre tête. Vous allez juste faire passer ce cheveu, sans aucun mouvement de glisse, sur la lame de votre rasoir coupe-choux qui sera immobile et le résultat dira la vérité sur votre couteau de barbier. Effectivement, si le cheveu sera coupé du premier coup, alors votre rasoir a passé le test, vous pouvez tout de suite prendre votre rasoir coupe-choux et vous faire beau. Sinon, si cela n’a pas été le cas, si le cheveu n’a pas été coupé, alors il faudra surement prendre le cuir et passer quelques secondes à aiguiser votre rasoir.

Tester sur votre ongle

Une autre manière de savoir le bon moment pour sortir le cuir pour l’aiguillage de votre rasoir coupe-choux est de le tester sur votre ongle. Comment faire ? C’est assez simple, vous allez choisir un doigt (le pouce est l’idéal vu sa largeur), puis, vous allez faire passer la lame sur l’ongle de ce doigt. Faites quand même attention à ne pas vous faire mal. Une légère trace apparaitra ensuite sur l’ongle si tout est bon, si vous pouvez remettre à plus tard l’aiguillage. Sinon, si la lame n’a laissé aucune trace, alors vous n’avez pas de choix, quelques va et viens sur le cuir lui feront pas de mal.

A lire aussi : Radiateur soufflant céramique : Quels enjeux ?